Les comiques... EN PRISON !

"Vous êtes convoqué / impliqué dans le cadre d'une procédure pénale pour des faits de menaces de destructions dangereuses pour les personnes, matérialisées par écrit, courant décembre 2019 à OZOIR LA FERRIERE et via internet".

Voici l'intitulé de la convocation au commissariat de police que, Teddy Robin (admin du groupe Facebook Ozoir Life New) et moi-même avons reçue.

On m'avait très largement prévenu des méthodes qui ont cours dans ma ville. Il faut dire que sur Ozoir Life New, le groupe facebook (3 700 membres essentiellement de ma ville) sur lequel j'ai publié plus de 6 000 messages en 2 ans, Teddy et moi nous exprimons de façon "nature". Parce qu'à la base notre démarche est honnête.

La meilleure façon d'accéder à l'attention des gens sur facebook c'est l'humour, raison pour laquelle nous tentons d'intéresser nos voisins à la vie citoyenne en plaisantant.
Ainsi, pour inviter nos voisins aux conseils municipauxj nous avons régulièrement placardé des affiches qui, parfois, ressemblaient à celles d'un concert.

Nous avons également proposé de boire l'apéro après, puis une autre fois, avons annoncé EN PLAISANTANT que ceux qui ne viendraient pas ne devraient pas s'étonner d'avoir leurs pneus crevés, voitures brulées.. etc... bref de l'humour toujours... si tant est qu'on aime ce genre d'humour qui, je le concède, n'est pas le meilleur, mais qui, je le rappelle, n'a aucune prétention en la matière.

Comme cela a toujours fait sourire les gens... nous avons continué sur ce registre... comme sur les autres.

Puis c'est devenu un "même" auquel tout le monde participait, quand il y eut des frelons asiatiques dans la forêt, Teddy demanda au représentant de l'ONF de "cramer sa forêt"... qui nous causait que des problèmes (inondations... et frelons).

Sur la dizaine de milliers que nous avons écrit tous les deux, il doit y avoir une cinquantaine de messages sur ce registre...  Tout y passe : les voitures, les chats, les chiens, les gens, ville, mairie, poste, boutique Orange, compteurs linky (ah non ils brûlent tout seuls)...

juste assez pour qu'on soit identifiés à cette plaisanterie "fumante" :

Dans ce monde - bien entendu imaginaire - où nous sommes de méchants vandales...

 

Jusque là ça n'avait pas posé de problème. Nos élus (dont on sait qu'ils sont sur le groupe et dont nous avions déjà eu la confidence qu'ils imprimaient nos messages) et la population connectée nous connaissent...ils ont bien intégré que, comme les brûlures, cet humour est au troisième degré. Car sur les 10000 messages .... les 9950 autres messages sont d'un autre ordre : sérieux, documentés, historiques, bienveillants, solidaires etc.

Voici un élu de premier ordre, qui demande à Teddy mon numéro de téléphone il y a moins d'un an. Regardez à quel point il a l'air traumatisé par notre déchaînement de violence !

Mais voilà il y a quelques mois, Teddy Robin et moi avons rejoint une liste sans étiquette pour les élections municipales car, comme vous avez pu le constater, nous ne sommes pas pleinement satisfaits de nos élus.

Début décembre, quand une vidéo que j'ai réalisé dépassait le million de vues, ma mairie découvrait soudainement que nous étions deux dangereux terroristes.

Elle déposa donc une plainte en l'accompagnant d'une collection de nos plus belles citations incendiaires, imprimées hors de leur contexte et compilée sur une liste qui tendait à démontrer que nous étions de dangereux psychopathes.

Cette plainte je la découvrirais à quelques jours de l'élection, en recevant la convocation mentionnée en introduction.

Nous avons été entendus Mercredi 4 Mars ... et attendons donc à présent l'avis du procureur... en espérant qu'il fasse la distinction entre des plaisanteries fumantes, parfois écrites sans un smiley ou un hashtag #humour #LOL...  et l'action des frères Kouachi.

En attendant, j'apprends que trois personnes issues d'un autre groupe opposant au maire de ma ville sont également convoquées dans ce même commissariat cette semaine... une plainte ayant également été déposée contre eux... par le même groupe...

Triste ville dans laquelle l'argent public sert à payer des avocats pour nuire aux opposants ... et pendant ce temps mon maire, quadruple mis en examen, inaugure à une semaine des élections un dojo....  qui n'ouvrira que dans deux mois.

Avant de finir en musique, nous tenons à remercier les centaines d'habitants qui nous ont manifesté leur soutien... c'est à vous qu'on dit :

"MERKI"


 

Partager

Connexion utilisateur